Une jam sympathique à la Vache Rouge, avec Laura Cox !

Ce mercredi 27 avril, c’était le bœuf mensuel de La Vache Rouge à Vénissieux (Lyon). Cette édition était animée par Franck Carducci et a eu l’honneur d’avoir la participation de la guitariste Laura Cox.

Guillaume Humbert, Stéphane Jardin (chanteur du groupe SHERAF), Laura Cox et Mary Reynaud (qui joue et chante avec Franck Carducci) sur la scène de la Vache Rouge le 27 avril © Jean-François Convert

Chaque dernier mercredi du mois, le Café Concert La Vache Rouge à Vénissieux, près de Lyon, organise un bœuf musical, avec une setlist préparée à l’avance sur laquelle chacun-e peut s’inscrire en ligne. J’avais participé à la précédente édition en mars et je suis revenu avec plaisir cette semaine pour celle d’avril.

Une setlist variée et pas facile

Cette jam était animée par Franck Carducci, auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste de talent. Sa musique étant d’inspiration plutôt prog-rock, la stelist qu’il a proposée regorgeait de morceaux difficiles à exécuter : Dreamer de Supertramp, Tom Sawyer de Rush, ou encore Hocus Pocus de Focus !

Pour ma part je m’étais inscrit sur des titres plus simples tels Run baby run de Sheryl Crow, Saturday night de Ganafoul et Stop de Sam Brown (merci à Gilles pour l’enregistrement audio) :

Sur ce dernier morceau, j’avais d’abord choisi le clavier par défaut, la place de guitariste étant déjà prise. Mais finalement, Nikk Giggs du groupe Midnight Burst étant malade, j’ai pris la guitare, et Andréas a assuré le clavier (bien mieux que je ne l’aurais fait).

Et l’absence de Nikk m’a également conduit à rejoindre Ramble on (sur le monumental Led Zeppelin II) que je n’avais pas du tout préparé… Heureusement, Rémi à la guitare, Stan (également du groupe Midnight Burst) à la basse et le jeune Matteo à la batterie ont assuré, tandis que j’ai juste tenté d’agrémenter le tout avec quelques phrases en slide…

Côté chant, bravo à Margot Viotti, qui a également livré une excellente interprétation du classique Can’t Take My Eyes Off You. La jeune chanteuse jouera en première partie de Franck Carducci le 10 juin à La Vache Rouge.

Une deuxième partie avec que des classiques

Après la setlist prévue, place aux suggestions de dernière minute avec des morceaux où l’on monte sur scène au gré des envies spontanées. Sept reprises de grands standards dont deux avec votre serviteur : Fire à la guitare et Stand by me à l’orgue. On a eu dans l’ordre :

  • Fire
  • Zombie
  • La fille du père noël
  • Enter Sandman
  • Stand by me
  • Nutbush City Limit
  • Ziggy Stardust

La jam s’est ainsi terminée sur un morceau qui fête son demi-siècle cette année,

Des têtes connues

Le plaisir à chacune de ces jams est évidement de retrouver des têtes connues : Mary (du groupe de Franck Carducci), Vera et Guillaume, Andreas, Stéphane (chanteur du groupe SHERAF), Bertrand, François et Gilles (du groupe Story Quo), Bolec, Pascal, Toch, Arnaud (Batteur de Minds Feeling), Guy, Rémi, Matteo, Kevin… ou encore Sarah et Guillaume (de Minds Feeling) venus une nouvelle fois en spectateurs, ainsi que des visages familiers croisés au Sirius ou au G-Restaurant.

▲ Sur We’re An American Band de Grand Funk Railroad, impossible de ne pas penser au sketch culte « More Cowbel ! »

Mais également l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes comme Margot, Romy, Castanovitch, Sandrine, Amir, Lucie, David, Christophe, Stan et Nicolas (bassiste et batteur du groupe Midnight Burst)… j’en oublie certainement

Une invitée d’honneur : Laura Cox

En revanche, quelle surprise de trouver Laura Cox. Je l’avais rencontrée rapidement avant son concert au Festival des Grosses Guitares en septembre dernier. Et ce mercredi, même si je n’ai pas eu le plaisir de partager la scène avec elle (on n’était pas inscrits sur les mêmes morceaux), on a pu à nouveau discuter un peu en début de soirée.

Et surtout, je lui ai montré ma guitare National fraichement reçue. L’occasion ne s’est pas présentée pour jouer du delta blues, mais je savais qu’elle est aussi grande fan de Mark Knopfler comme elle l’a expliqué dans plusieurs interviews… alors ça valait bien le coup d’apporter cette guitare, ça a au moins servi à ça !

Au final, encore une soirée bien sympathique à La Vache Rouge. Vivement le prochain bœuf le 25 mai !

© Jean-François Convert – Avril 2022

Étiqueté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux