Natalia M. King en duo avec Elliott Murphy

Natalia M. King vient de sortir un nouveau single ‘Pink Houses’, avec Elliott Murphy.

Après Aka Chosen, mis en ligne fin août, Pink Houses est le deuxième extrait de l’album Woman Mind Of My Own, prévu pour le 5 novembre chez Dixie Frog. C’est le 7ème opus de Natalia M. King, une musicienne aventurière à l’empreinte puissante et à la voix captivante, qui pénètre pour la première fois sur un territoire ancien, une terre quasi sacrée, celle du blues, du rhythm’n’ blues, de la musique américaine «enracinée». Avec au bout, cette merveilleuse sensation de redécouvrir au gré de ces 9 titres, composés par elle ou empruntés à d’autres, la magie d’un style qu’elle soustrait à l’usure du temps.

Plusieurs invités figurent sur l’album : Grant Haua sur la reprise de Sonia Dada (Lover) You Don’t Treat Me No Good, Vincent Peirani à l’accordéon, et donc Elliott Murphy sur Pink Houses, une reprise de John Mellencamp.

© Philip Ducap

Un album entre blues et folk qui évoque instantanément Tracy Chapman. Avec en point d’orgue Aka Chosen, gospel LGBT où Natalia s’empare de la couronne de l’élue « qui doit contribuer à ouvrir l’esprit de ceux qui pensent que la couleur de peau ou l’orientation sexuelle reste un critère, une valeur … Dire que je suis une élue c’est prendre le contre pied de ceux qui prétendent au contraire que je suis maudite et damnée parce que homosexuelle. ” The soul of a woman.

L’album Woman Mind Of My Own sort le 5 novembre chez Dixie Frog. Suivez l’actualité de Natalia M. King sur les réseaux sociaux :

Infos via Sophie Louvet & Bruno Labati / Let it buzz

Étiqueté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux