Catégorie : CHANSONS

 

Des morceaux décortiqués « à la loupe »

Les sous-menus donnent accès à une liste par titre ou par artiste

Love-is-all

Une chanson à la loupe: “Love is all”

Tout le monde a entendu au moins une fois cette chanson. Mais plus difficile de savoir à qui l’attribuer, et encore moins de quel album elle est issue. Petite revue de détail de ce tube intemporel.

Lire la suite
The lion sleeps tonight

Une chanson à la loupe: “The lion sleeps tonight”

Il y a des chansons célèbres dont on ne sait plus vraiment d’où elles viennent tellement elles ont été reprises. The lion sleeps tonight en fait partie. Retour sur cet air que tout le monde connait sans en connaitre l’origine, et dont les multiples versions ont émaillé la culture populaire.

Lire la suite
Dire-Straits-Money-for-nothing

Une chanson à la loupe: “Money For Nothing” de Dire Straits

Le méga-hit de Dire Straits sorti en 1985 a fait son grand retour sous les feux de la rampe, cette année, sur la tournée actuelle de Mark Knopfler, qui ne l’avait pas rejoué sur scène depuis presque 15 ans. L’occasion de revenir sur ce morceau, qui a longtemps éclipsé le reste de la discographie du groupe.

Lire la suite
Layla-And-Other-Assorted-Love-Songs

Une chanson à la loupe: “Layla” de Derek & The Dominos

Après le riff imparable de Cocaine, un autre morceau incontournable du répertoire Claptonien : Layla et son leitmotiv entêtant. Un cri d’amour désespéré, mais aussi un véritable concerto pour guitares. Retour sur ce monument du rock.

Lire la suite
Eric-Clapton-JJ-Cale

Une chanson à la loupe: “Cocaine” de JJ Cale / Eric Clapton

A l’occasion de la sortie du film-documentaire “A life in 12 bars”, retour sur les deux morceaux les plus connus du répertoire d’Eric Clapton : on commence avec Cocaine, une reprise de JJ Cale. Un second article reviendra sur Layla, composée par le maître.

Lire la suite
Dire-Straits-Tunnel-of-love

Une chanson à la loupe: “Tunnel of love” de Dire Straits

Avec Sultans of Swing et Telegraph Road, Tunnel of Love fait partie du trio de tête des morceaux de Dire Straits les plus prisés par les fans. Une pièce épique qui a donné un virage plus rock au groupe lors du tournant des années 80, après des débuts laid-back à la fin des seventies. Le morceau est devenu encore plus culte depuis que Mark Knopfler a décidé de ne plus le jouer depuis plus de 25 ans. Retour sur la genèse et l’évolution de ce “tunnel de l’amour”.

Lire la suite
George-Harrison-en-studio-en-1968

Une chanson à la loupe: “While my guitar gently weeps” des Beatles

En attendant la sortie de l’édition 50ème anniversaire du mythique “album blanc” prévue pour le 9 novembre, retour sur une de ses chansons emblématiques, dont ont été dévoilés récemment le nouveau mixage, ainsi qu’une prise acoustique, en plus de la démo des sessions “Esher”, déjà connue des fans depuis longtemps.

Lire la suite
Dire-Straits-Sultans-of-swing

Une chanson à la loupe: “Sultans of swing” de Dire Straits

Le premier tube de Dire Straits est l’un des morceaux préférés dans le cœur des fans. Et 40 ans après sa création, Mark Knopfler le joue toujours en concert. Retour sur la genèse de ce passage obligé pour tout guitariste en herbe.

Lire la suite
Graeme Allwright, Renaud, Mark Knopfler et Neil Young

Une chanson à la loupe: le traditionnel “O’Waly, Waly” réadapté maintes fois

On ne compte plus le nombre de reprises du morceau traditionnel écossais O’Waly, Waly , appelé aussi The water is wide. Adapté à plusieurs époques, dans plusieurs langues. Focus sur quatre versions particulières, étalées sur plus de 30 ans : Graeme Allwright, Renaud, Mark Knopfler et Neil Young.

Lire la suite
beatles strawberry fields forever

Une chanson à la loupe: “Strawberry fields forever” des Beatles

Après A day in the life, un autre titre emblématique des Beatles : Strawberry fields forever. Encore un titre de John, mais n’y voyez aucune préférence personnelle, j’adore tout autant l’œuvre de Paul (le plus fin mélodiste de l’histoire de la pop), et mon préféré c’est George ! Mais ce qui est fascinant dans ce morceau, c’est comment le hasard a permis de générer un chef d’œuvre. Explication.

Lire la suite
error

Suivez ce blog sur les réseaux