Un album inédit de Queen ?… presque, avec les Fat Bottomed Boys

Le groupe français Fat Bottomed Boys rend hommage à Queen à travers des compositions originales dans son album “Let’s Do It!”, sorti le 5 septembre.

Un groupe qui sonne comme Queen…

Et si on vous disait qu’on a retrouvé un album inédit de Queen, vous le croiriez ? Des chansons que vous n’avez jamais entendues auparavant, mais qui sonnent à s’y méprendre comme celles du quatuor de sa majesté.

Avant que les fans de Freddie, Brian, John et Roger ne tombent en apoplexie, autant briser le secret tout de suite : non, il ne s’agit pas d’un nouvel album de Queen, mais plutôt d’un album hommage à Queen. Je sens déjà la déception de certains, mais détrompez-vous : Let’s Do It! des Fat Bottomed Boys est une merveille, et surtout propose une démarche singulière.

… Mais différent d’un tribute band

Alors que les Tribute bands pullulent dans le monde de la musique, on se trouve ici en présence d’un projet bien plus original. Les groupes qui reprennent à la perfection la musique de leurs modèles, ça ne m’a jamais vraiment touché. Certes la performance peut susciter l’admiration devant certaines copies quasi-parfaites, souvent bluffantes, parfois même troublantes et presque impossible à distinguer des originaux, mais je n’ai jamais vraiment saisi l’intérêt artistique de ces ersatz de grands groupes. Si ce n’est animer un bal local, ou à un autre niveau, d’assurer la bande-son d’un biopic par exemple.

Dans le cas de Queen, comme pour beaucoup de grands groupes rock, il existe de nombreux Tribute Bands. L’un des plus célèbres, sinon LE plus célèbre est Queen Extravaganza, avec son chanteur Marc Martel qui, reconnaissons-le, a une capacité d’imitation de Freddie Mercury vraiment bluffante. Et c’est d’ailleurs ce qui a permis au film Bohemian Rhapsody d’avoir une bande son très réaliste. (► ma chronique du film). Mais à mon sens, l’intérêt s’arrête là : quelque chose de très fort techniquement, mais sans réelle création artistique. Cet avis n’engage que moi.

En revanche, s’inspirer d’artistes et intégrer cette influence à son art, en l’occurrence ici à sa musique, je trouve personnellement la démarche beaucoup plus captivante. C’est bien évidement ce que font tous les artistes, personne n’invente jamais à partir de rien, et puise dans ses prédécesseurs.

Le groupe Fat Bottomed Boys a poussé le processus à son paroxysme : composer ses propres chansons, pas seulement en y insérant quelques influences, mais carrément en les faisant sonner comme des chansons de Queen. Tout y est : les mélodies, la voix, les orchestrations, les harmonies vocales, les textes avec renvois et clins d’œil, le son global… on a l’impression d’entendre Queen mais avec de nouvelles chansons.

Des références pour chaque morceau

Et chacun des titres fait echo à son grand frère dans la discographie de Queen. On peut s’amuser à retrouver de quelle chanson, chaque morceau est inspiré :

  • Le morceau-titre Let’s do it rappelle plusieurs grands hits du groupe avec son rythme entraînant. J’y ai entendu, entre autres, quelques réminiscences de You and I ou Hammer to fall.
  • Wait for Me m’a fait penser musicalement par certains aspects à Spread your wings mais aussi à d’autres ballades comme Good old fashioned lover boy. Bien que le rythme ne soit pas ternaire, on peut aussi y entendre des atmosphères proches de Millionaire waltz ou We are the champions. Dans les paroles, une référence récurrente à I want to break free
  • The Idiot est dans la veine typique de la musique des années folles, chère à Mercury et McCartney, et avec ses guitares harmonisées reproduisant un orchestre dixieland ou charleston: Lazy on a Sunday afternoon, Seaside rendezvous, Good company
  • Just a Moment évoque clairement Don’t stop me now. Même sensation dans l’intro, puis le rythme qui s’emballe. mélodique et rock en même temps.
  • Shake Your Body renvoie à Another bites the dust, avec sa basse énorme et sa rythmique funky. Le groupe a posté une version live fin octobre :
  • The Sgt.’s Back in Town offre un riff imparable et des chœurs typiques de Queen. Pas de morceau cible en particulier à mes oreilles, mais on peut citer Sweet lady, White man, Now I’m here, One vision
  • What About Humans? commence avec un son de guitare qui m’a rappelé Sleeping on the sidewalk, puis enchaîne sur quelque chose plus dans l’esprit du Queen des années 80 que je connais moins. Le groupe a posté une version acoustique début octobre :
  • Thank You est une très belle ballade, avec une mélodie quelque part entre Lily of the Valley, My melancholy blues, Take my breath away, Lap of the gods
  • Le Tour de France est musicalement dans le style de Bring back that Leroy Brown ou les autres chansons type années 20 citées précédemment. Et le thème des paroles fait inévitablement référence à Bicycle race.
  • Le final Stop Making Plans ressemble bien évidemment à Radio Ga-Ga

Un christmas EP

Et saison oblige, le groupe propose un EP de chants de noël avec reprises de Queen. Car en plus de composer ses propres morceaux, Fat Bottomed Boys sait aussi faire des covers.

Le groupe a sorti un EP, que l’on peut commander sur son site ou sa page facebook, de même que l’album Let’s do it, en CD ou même en vinyle ! Retrouvez toutes les infos de Fat Bottomed Boys sur les différents réseaux sociaux :

 

Let’s do it ! n’est que leur premier album, mais Fat Bottomed Boys est assurément un groupe à suivre ! Que l’on soit fan de Queen ou pas.

© Jean-François Convert – Décembre 2020

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux