La carrière de Gary Lucas résumée sur un double album ‘The essential’

Le guitariste qui a joué avec Captain Beefhart et Jeff Buckley, sort une compilation rétrospective de ses 40 ans de carrière : ‘The Essential Gary Lucas’ contient 36 titres sur 2 CD, avec des bonus et inédits.

Gary LUCAS est un vrai guitar-hero. Mondialement reconnu, sa carrière est tentaculaire, tant l’homme est un travailleur acharné.  Guitariste de Captain Beefhart, jusqu’à la retraite du groupe en 1980 … il entreprend une carrière solo, fonde le groupe psyché God’s & monsters (qui tourne encore aujourd’hui avec entre autres Jerry Harrison des Talkin heads).

Musicien auteur-compositeur multi nominé aux Grammy Awards, sa légende se consolide avec la découverte de Jeff Buckley en 1991. Gary deviendra le mentor, le guide qui va aider l’artiste à se découvrir et se développer. Il a entre autres écrit les mélodies des chansons Mojo Pin et Grace de l’incontournable album Grace. La disparition brutale de l’artiste fut une immense blessure, une plaie encore ouverte.

En 36 titres, voici le résumé de 40 ans de musique, 40 années d’une carrière incroyable. Le 1er album regroupe des chansons enregistrées avec son groupe Gods & Monsters. Il s’ouvre sur Fata Morgana.

Le 2ème album SOLO, RARITIES AND COLLABORATIONS est dédié à sa carrière solo et propose entre autres 12 inédits. Il débute par cette reprise singulière de All along the watchtower de Bob Dylan, morceau rendu célèbre et sublimé par Jimi Hendrix dans son chef d’œuvre Electric Ladyland, et ici chanté par Feifei Yang.

Surnommé « The Thinking Man’s Guitar Hero » par The New Yorker, « Le guitariste rock le plus populaire au monde » par The Independent (Royaume-Uni), « One of the 100 Greatest Living Guitarists » (Classic Rock), « Guitarist of 1000 Ideas » du New York Times, « a true hache God » de Melody Maker, « l’un des cinq meilleurs guitaristes du monde » ….

Gary Lucas compte près de 30 albums solos à son actif (dans des genres très variés), il a composé de nombreuses musiques de films pour le cinéma, pour la télévision… L’une de ses plus grandes fiertés fut d’être invité à se produire en solo devant l’Assemblée générale des Nations Unies le 27 janvier 2017 pour commémorer la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste.

« Gary Lucas est l’un des meilleurs et des plus originaux guitaristes d’Amérique … un miracle de la guitare moderne ».

David Fricke – Rolling Stone magazine

Ses collaborations sont multiples : Leonard Bernstein, Lou Reed, Chris Cornell, John Cale, Nick Cave, John Zorn, Warren Haynes …. Il produit également les albums du saxophoniste Tim Berne, les albums du groupe Tanger, co-écrit la chanson Spider Web avec Joan Osborne…

Retrouvez tous les détails de sa bio et sa discographie sur son Site Officiel

Infos via Sophie Louvet / Bruno Labati

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux