Albert King mis à l’honneur par Same-Player-Shoot-again

Le groupe Same-Player-Shoot-Again rend hommage au bluesman Albert King sur son album ‘Our King Albert’ qui sort le 18 juin chez Five fishes – Socadisc.

 Albert King à PARIS (salle de la Mutualité) le 16 Novembre 1978
© Lioneldecoster

Une légende du blues

Albert King partie fait du trio des 3 Kings avec Freddie King et BB King. Un bluesman à la voix chaude et au jeu de guitare iconique qui a influencé plusieurs générations de guitar-heroes, de Jimi Hendrix à Stevie Ray Vaughan en passant par Eric Clapton ou Mark Knopfler. Cette façon de tirer les notes, des les emmener haut-perchées puis de les laisser chuter de façon abrupte comme pour les rattraper au dernier moment. Son style particulier tenait au fait qu’il était gaucher, et jouait avec les cordes inversées, et donc en tirant vers le bas. La forme de la Gibson Flying V était particulièrement adaptée à son jeu, lui permettant ainsi d’atteindre facilement les notes hautes, sur sa corde de Mi aigu, située en haut du manche.

Il avait aussi cette façon unique de tirer plusieurs cordes en même temps, donnant ce fameux « screaming tone » que tant de guitaristes ont cherché à reproduire. Un exemple dans cette vidéo à 5:55, lors du concert donné pour les 60 ans de BB King en 1987 à Los Angeles, avec de nombreux invités prestigieux comme ici Stevie Ray Vaughan et Paul Butterfield :

Souvent catalogué dans le genre blues, il avait également enregistré plusieurs titres à dominance soul et était une tête d’affiche du label Stax. Born under a bad sign, Crosscut saw, Stormy monday ou Oh Pretty Woman (à ne pas confondre avec la chanson homonyme de Roy Orbison) restent parmi ses titres les plus repris. Il avait lui-même repris Honky Tonk Women des Rolling Stones.

Un album hommage

Et justement en terme de reprises, le groupe Same-Player-Shoot-Again sort un disque Our King Albert le 18 juin chez Five fishes – Socadisc. Après un premier hommage rendu à l’un des trois rois des guitaristes, Freddie King, le clin d’œil rendu aux grands noms du blues continue… Cette fois-ci, c’est Albert King qui est à l’honneur.

C’est en 2018 que ce jeune groupe formé par la crème des musiciens parisiens se décide à enregistrer un hommage rendu au roi des guitaristes de blues Freddie King . Our King Freddie remporte un tel succès pour un 1er opus, que le groupe s’est vu pousser des ailes … un Prix Cahors blues festival 2019 et une très belle tournée plus tard, les voilà à nouveau en studio, cette fois-ci pour un hommage à Albert King avec Our King Albert. 

Same Player Shoot Again est fondé par Romain Roussouliere (guitare) et  Max Darmon (basse). Le groupe s’étoffe avec Vincent Vella (chant), Florian Robin (claviers), Steve Belmonte (batterie), Jérome Cornelis (sax alto) et Loic Gayot (sax tenor) . 

La bande d’amis a grandi dans cette musique. On peut même affirmer que le blues est endémique chez certains d’entre eux. Le choix de l’artiste auquel rendre hommage est naturel, la sélection des titres est collégiale, plutôt heureuse, et chaque tribute met en lumière avec une grande virtuosité des titres parfois rares voire méconnus du public. L’accent est d’ailleurs mis plutôt sur les morceaux soul voir funky, avec des cuivres très présents. L’influence blues apparait presque secondaire. Quant au chanteur, il est dans le parfait registre d’Albert King, avec des intonations parfois très proches, presqu’à la limite de semer le doute par moments.

Petit détail cocasse : sur les notes de pochette, Honky Tonk Women est crédité ‘Mick Jagger – Cliff Richard’ ! alors qu’il s’agit bien évidemment de KEITH Richards.

Des musiciens aguerris

© Kobayashi / Page Facebook de Same-Player-Shoot-Again

VINCENT VELLA (Chanteur) : Une voix profonde et solaire baignée de groove, Vincent chante comme il respire, depuis toujours. De la Pop au Blues en passant par le funk et la soul, Vincent est un interprète hors pair dont la voix n’est pas sans rappeler cette nouvelle génération de crooners tels que Mario Biondi ou Gregory Porter. Il s’est notamment fait remarquer ses dernières années à l’occasion de ses participations à diverses émissions télévisuelles comme la dernière édition de The Voice.

ROMAIN ROUSSOULIERE (Guitare) : Né en 1991 Romain Roussouliere est un guitariste aux héritages blues rock. Largement influencé par le jeu de BB King et l’univers d’Eric Clapton, il accompagne plusieurs projets musicaux de la scène française et internationale (Basile Leroux, François Bernheim, Mina Agossi, Leo Sidran …) 

MAX DARMON (Bassiste) : Bassiste, producteur,Max Darmon gravite autour de plusieurs artistes sur scène et en studio. Allant de la variété française, au Hip-Hop en passant par la pop, le jazz et les musiques afro-américaine, il collabore et a collaboré avec plusieurs artistes tel que, Bill Deraime, Paul Personne, Ben Sidran, Fausto Mesolella, The Dining Rooms, Kacem Wapalek, Coco Méliès, Sébastien Leroyer, les X-Men… Plus récemment, il fait partie des trois musiciens de tournée 2019/2020 de Paul Personne.

FLORIAN ROBIN (Pianiste) : pianiste et compositeur, originaire de la région parisienne. Musicien polyvalent, Il accompagne de nombreux artistes de la scène pop et jazz française . Son attachement tout particulier au blues l’amène notamment à tourner et enregistrer avec Bill Deraime, Paul Personne, Same Player Shoot Again et bien d’autres. Il compose et produit également de la musique à l’image.

STEVE BELMONTE (Batteur) : Batteur de Lucky Peterson depuis 2017 et Gaëlle Buswel depuis 2014, il a également travaillé avec De La Soul  (2014), Anggun (2015) et les Gipsy Kings  (2008/2009)

LOIC GAYOT (Saxophone) : À l’âge de 17 ans, Loïc Gayot débute l’apprentissage du saxophone avec Pierre Schirrer et intègre deux ans plus tard l’American School of Modern Music puis l’ACP avec les frères Belmondo. Passionné par le blues et les musiques afro-américaines, il enchaîne de nombreux concerts auprès d’artistes et formations diverses ( Blackmarket, Playin 4Th city, JJ Milteau, De la Soul, Klingande, Gamper & Dadoni, Boney fields, Kerri Chandler…)

JÉROME CORNELIS (Guitare et Chant) : Jérome Cornelis fait partie de cette nouvelle génération de musiciens touche à tout, alliant la basse, la guitare, le saxophone, le chant… Il accompagne en live différents artistes de la scène française et internationale (The Big Hustle, Juan Rozoff, Nina Attal) et est le leader du groupe The Krooks.

pochette réalisée par Fonk Filips

Same-Player-Shoot-Again – Our King Albert – sortie le 18 juin (Five fishes – Socadisc)

Infos via Sophie Louvet / Bruno Labati

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux