Paul Personne hier au Transbordeur à Lyon : du blues, du rock, et de l’énergie à revendre

Le chanteur-guitariste était hier soir dans la capitale des Gaules. De l’énergie à revendre. Un concert plein de feeling et de soul, et un public visiblement heureux. Et en prime le plaisir d’avoir pu discuter avec lui de vive voix. Retour sur une soirée de pur bonheur.

Paul Personne 12 novembre 2019 Transbordeur Lyon
© Jean-François Convert

Un concert au top

Peu de musiciens peuvent se targuer d’une constance dans la qualité de leur discographie. Paul Personne en fait partie, et le concert d’hier soir l’a une fois de plus démontré, si besoin en était.

Dans le public, on sent les fidèles qui viennent depuis plusieurs années, voire plusieurs décennies. A voir les sourires et étoiles dans les yeux, on sait qu’ils n’ont pas été déçus. Et c’est bien normal compte-tenu à la fois du niveau musical, et de la chaleur humaine qui se dégageait de la scène. Un plaisir évident de jouer à 4, “dans un groupe, et pas en frontman tout seul devant” aime à préciser celui qui a joué avec de nombreuses pointures au cours de carrière.

Paul Personne 12 novembre 2019 Transbordeur Lyon
© Jean-François Convert

Un démarrage qui met tout de suite dans l’ambiance, avec Salut, le titre qui ouvre Comme à la maison (1992). Que de bon souvenirs qui me ramènent 25 ans en arrière quand je jouais cet instrumental avec mon ami Jérôme.

Dès la fin du morceau, Paul Personne s’étonne du public assis, ce qui est effectivement plutôt rare au Transbordeur….mais il n’a pas fallu attendre longtemps pour que le parterre se lève et vienne contre la scène, profiter de l’énergie électrique et revigorante de ces 4 musiciens.

Paul Personne 12 novembre 2019 Transbordeur Lyon
© Jean-François Convert

Le dernier album Funambule bien mis en valeur avec notamment une superbe version de Les mêmes et un solo à la SG, acclamé par l’assistance. Mais aussi les incontournables Barjoland, ou Ça va rouler, Quelqu’un appelle repris en cœur par le public, Le bourdon avec une intro psyché à la wah, ou encore un premier rappel avec un solo qui rappelle le Further On up the road version Clapton …bref un festival de blues-rock, gorgé de soul.

Paul Personne en Concert le 12 novembre au Transbordeur

Paul Personne en Concert le 12 novembre à Lyon Le TransbordeurExtraits :

Publiée par Textes Blog and Rock'n'Roll sur Mercredi 13 novembre 2019

Setlist

  • Salut
  • Les dégâts
  • Karma
  • Les autres
  • Les mêmes
  • Comme un étranger
  • Par cœur
  • Danse
  • Blessures
  • Chez moi
  • Pièges à con
  • Quelqu’un appelle
  • Rêve sidéral d’un naïf idéal
  • Le bourdon
  • Barjoland


Premier Rappel

  • A bientôt
  • Je descends la grande rue

Deuxième Rappel

  • Ça va rouler

Rencontre

Et pour finir la soirée, un plaisir d’avoir pu se rencontrer en vrai. Nous avions déjà échangé par téléphone en mai, à l’occasion de la sortie de l’album Funambule, mais hier nous avons peu encore un peu discuté musique, tout naturellement. Sa bonne entente avec ses musiciens, sa relation avec le public, sa rencontre avec Billy Gibbons… affable et disponible, Paul a également reçu des fans et signé quelques vinyles plutôt rares “pas faciles à trouver ceux-là !”. Avec une telle simplicité, et une chaleur humaine indéniable, on comprend que son public suive le chanteur-guitariste depuis toutes ces années.

“ Merci à vous d’être toujours là !” lance-t-il sur scène

Merci à toi, Paul.

Merci à Gloria pour tout , et notamment pour la photo

© Jean-François Convert – Novembre 2019

Étiqueté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux