Sgt. Pepper’s ou Sgt. Pepper ?

Un petit billet d’humeur sur ce qui me semble être une erreur et que je rencontre très souvent, à propos du fameux album « Sgt. Pepper » des Beatles.

Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band: The Beatles: Amazon.fr: CD et  Vinyles}

Je lis souvent dans des articles, chroniques, magazines, ou livres, le nom de l’album Sgt. Pepper’s lonely hearts club band des Beatles abrégé en « Sgt. Pepper’s ». Aucun mal à utiliser une abréviation pour ce titre somme toute assez long. Et c’est toujours plus compréhensible qu’un acronyme au visuel souvent abscons pour les néophytes.

Mais il s’agit à mon sens d’une erreur grammaticale.

Le nom abrégé du titre de cet album devrait être « Sgt. Pepper », sans le ’s. C’est en tout cas comme ça que je le nomme personnellement. Pour la simple raison que le ’s en anglais désigne le génitif, et que dans cet exemple particulier, il signifie le deuxième « DU » dans le titre complet qu’on pourrait traduire par « Le groupe du club des cœurs solitaires du Sergent Poivre ». Par conséquent, appeler cet album « Sgt. Pepper’s » revient à l’appeler « Du Sergent Poivre », alors que le nom qui vient naturellement est seulement « Sergent Poivre ».

Sophie Danzé Tortéroglio, professeure d’anglais, me précise que Sergent Pepper’s dans ce cas là signifierait « Chez Sergent Pepper ».

Si je devais faire une analogie avec le titre d’un album français, je prendrais par exemple Histoire de Melody Nelson de Gainsbourg. Lorsqu’on évoque ce disque de façon abrégée, on cite « Melody Nelson », il ne viendrait à personne l’idée de dire « de Melody Nelson ».

Alors de même pour les Beatles, parlons de « Sgt. Pepper » et non de « Sgt. Pepper’s ».

La confusion vient sans doute du logo figurant sur la pochette du disque qui omet l’apostrophe avant le S, mais le véritable titre de l’album est bien « Sgt. Pepper’s lonely hearts club band ».

C’était la minute nécessaire de Monsieur Textes, Blog & Rock’n’Roll 😁🧐🤓

Je vous remercie de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale…… et éventuellement lire ou relire ma chronique de ce chef-d’œuvre sur franceinfo culture (où j’avais justement abrégé le titre en « Sgt. Pepper ») :

© Jean-François Convert – Juillet 2022

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux