Kaz Hawkins : l’histoire ultime du Phénix renaissant des cendres

La chanteuse Kaz Hawkins revient de loin. C’est une histoire spectaculaire de survie qu’elle nous livre dans des performances d’une intensité émotionnelle rare. On ne peut rester insensible à un live de Kaz Hawkins.

Une histoire incroyable

Née à Belfast, Kaz Hawkins est sauvée d’une mort certaine par un policier qui la découvre égorgée dans la rue par un ex-compagnon. Elle raconte notamment son histoire terriblement poignante dans Lipstick & Cocaïne dont le clip totalise quasi un million de vues cumulées entre Youtube et Facebook.

Jeune femme perdue violentée la musique devient alors le centre de son univers. Elle découvre le blues le gospel le jazz toutes ces musiques afro-américaines pour lesquelles elle a la voix le groove mais aussi un talent d’écriture. Et sur scène, Kaz y est tout simplement solaire.

« La musique m’a sauvé, quand je chante, je me sens dans l’endroit le plus sûr de la terre. Elle
amenuise jusqu’à faire disparaître toute la cruauté, la honte et la douleur de ma vie, alors tout
ce que je veux faire maintenant, c’est chanter pour ceux qui se battent encore »

Kaz Hawkins

Un album sublime

Son album Don’t You Know sorti en 2017 est une pure merveille. La chanteuse impressionne autant par sa voix sa profonde et puissante, son écriture de chansons originales et ses titres soul, que par sa personnalité et son charisme.

Tous les titres sont magnifiques de sobriété et de grâce. Juste un piano et une voix qui exprime à la fois la douleur et la beauté de la vie.

Un spectacle hommage à Etta James

Quand Cognac Blues Passions lui propose une carte blanche en 2019, Kaz n’a même pas besoin de chercher une idée, elle a cette envie présente depuis longtemps déjà : rendre hommage à son idole, celle qui a changé sa vie, Etta James.

Son influence dans la carrière et la vie de Kaz Hawkins a été telle que la chanteuse irlandaise a même officiellement changé son nom de famille à l’état civil pour adopter celui de Jamesetta Hawkins alias Etta James.

Kaz Hawkins se produit depuis 2 ans partout en Europe notamment en duo avec le pianiste Sam York (Tom Jones, Eric Clapton…) : le show ‘My Life & I’ et aussi avec son groupe ‘Band of Men’

Elle devait présenter au printemps 2020 son spectacle ‘Memories of Etta’ en hommage à Etta James avec cette fois une dizaine de musiciens sur scène cuivres percussions claviers… les dates ont bien évidemment été annulées, on attend de savoir si elles pourront être reportées. Suivez la mise à jour régulière de la tournée sur son site ou sa page facebook

Une ambassadrice impliquée

En 2016, Kaz a accepté l’offre de l’organisation caritative nationale de lutte contre la dépression d’Irlande du Nord, Aware NI de devenir leur ambassadrice. Depuis, elle a sorti un single caritatif Don’t Slip Away et donne des conférences (Université de Boston, Alabama Florence Academy of Fine Arts) où elle témoigne des traumatismes qui ont jalonné sa vie.

Utilisant sa musique pour aider les autres en souffrance, Kaz espère que son approche aidera à briser le silence et les barrières autour de la santé mentale. Kaz voyage maintenant dans le monde entier, prouvant que la musique peut être également utilisée pour guérir, apaiser et parfois sauver les âmes perdues.

« La musique m’a sauvé la vie. C’est pourquoi j’ai survécu, et la musique m’emmènera là où il faut que j’aille. Alors que je commence cette nouvelle carrière solo, je veux inspirer, éduquer et donner l’espoir que la musique peut être aussi salvatrice qu’elle l’a été pour moi dans les jours les plus sombres. Je suis totalement libre quand je joue avec Sam York, et ensemble nous avons une connexion spéciale sur scène. Juste deux auteurs-compositeurs essayant de dépeindre notre amour de la musique, elle n’a besoin d’aucun titre, genre ou étiquette, c’est simplement de la musique, et c’est juste ce dont elle a besoin pour exister ».

Kaz Hawkins

Ses multiples casquettes lui ont permis de fédérer une grosse communauté de fans, en particulier en présentant sa propre émission de radio « Kaz Hawkins Got The Blues » sur BBC Radio Ulster quand elle n’est pas en tournée. Toujours à l’appui de la scène blues britannique qui lui a tant apporté, Kaz a maintenant rejoint la UK Blues Federation en tant que membre du conseil d’administration et vise à faire connaître les riches artistes de blues et soul d’Irlande du Nord à travers le Royaume-Uni.

En attendant de pouvoir se produire sur scène, la chanteuse a publié récemment cette vidéo :

Infos via Marina Daviaud / On the road again

Étiqueté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux