Ramon Pipin au Café de la Danse le 25 mai pour son anniversaire et jubilé

Le facétieux Ramon Pipin fêtera son anniversaire et son jubilé pro au Café de la Danse le 25 mai.

A l’occasion de son anniv décennal et de son jubilé pro, Ramon Pipin se décide à mettre sur pied son BEST OEUF le 25 mai au CAFE DE LA DANSE.

Tel un Yann Arthus-Bertrand du rock’n’drôle, entouré des 14 musiciens (!) du Ramon Pipin Band, il survolera les sublimes paysages vallonnés d’Au Bonheur des Dames, Odeurs, et ses albums solo, faisant escale pour quelques twongs et autres facéties.

Des invités surprises rejoindront la nacelle pour une trentaine de titres, la faisant tanguer et distillant leurs parfums méphitiques ou suaves, sur fond de guitares saturées ou cristallines, de quatuor à cordes, de chœurs angéliques, de Farfisa et de drumbeats obsédants.

A l’instar du vol du Spruce Goose d’Howard Hughes qui rappelons-le, ne dura qu’une minute. Ce voyage sera unique. Ne le ratez pas !

« Putain d’anniversaire, ce 25 mai 2022 ! Jamais j’aurais cru tenir aussi longtemps. En 79, j’étais sûr que mon heure était arrivée, que, au nom du rock and roll, j’allais définitivement rejoindre le 27 club de Jimi, Janis, Jim, Brian, Kurt et Amy… But I’m still here !
Faut dire que je ne bois que de la camomille. »

Au Bonheur des Dames, Odeurs, une vingtaine d’albums au compteur en tant qu’auteur, musicien, arrangeur ou réalisateur pour Renaud entre autres, des collaborations illustres, des amitiés de même : Coluche, Desproges… des centaines de concerts, des dizaines de B.O. de films : Dupontel, Baffie, Leconte, De Caunes… de séries animées, de musiques pour la scène etc. Doté d’une solide culture musicale qui puise tous azimuts, Ramon Pipin, acteur singulier et protéiforme, a toujours su concilier exigence artistique, (im)pertinence du propos et pratique à haute dose du politiquement déviant.

Adepte de l’artisanat, il s’évertue à enregistrer dans des studios en bois et avec des êtres de chair et de sang, privilégiant les mélodies et les arrangements singuliers.

Après un sixième album solo qui réunit les chansons écrites et peaufinées juste avant que ne s’abatte sur la culture cette nouvelle ère glaciaire, dessinant un monde merveilleusement angoissant ; après l’album des Excellents et le vif succès rencontré par leurs shows parisiens, Pipin revisite sa carrière le 25 mai, des fois qu’il ait oublié des trucs.

RETROUVEZ MON INTERVIEW PARUE SUR FRANCEINFO EN JANVIER 2019 :

© Jacques Volcouve

Infos via Myriam Astruc 

Étiqueté , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux