Nouveau spectacle des Excellents en concert les 11 et 12 avril

Le groupe les Excellents, spécialisé dans les parodies musicales, revient avec un nouveau spectacle au café de la Danse les 11 et 12 avril 2022.

« Les Excellents sont à la musique

ce que le Babybel est au fromage »

Ramon Pipin

Tout est dit ! le groupe les Excellents, emmenés par l’inénarrable Ramon Pipin (que j’ai eu le plaisir d’interviewer pour franceinfo en janvier 2019), affirme haute et fort son culte du pastiche, sa passion de l’ersatz, sa détermination dans la parodie. Reprendre les grands classiques du rock et plus généralement de la musique moderne avec d’abord uniquement des Ukulélés, puis agrémentés au cours des ans par d’autres instruments divers et variés, ce collectif qui ne se prend pas au sérieux en a fait son fond de commerce depuis plusieurs années.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils le font bien… ou mal…ça dépend du point de vue. Des fausses notes portées en étendard, des sonorités à faire pâlir un chat qui aurait coincé sa queue dans une porte, des paroles aux carrefours de la métaphysique, de la philosophie, et du pipi-caca, bref le mauvais goût porté au pinacle, l’excellence dans la reprise ratée. Et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas donné à tout le monde.

Si les Rolling Bidochons mettaient un point d’honneur a reproduire fidèlement les arrangements des Beatles ou des Stones, les Excellents au contraire performent dans l’adaptation incongrue, le riff mythique transformé en pouêt-pouêt, ou la mélodie intemporelle revisitée avec un accent improbable, l’orchestration majestueuse à l’origine revue façon mélodica défectueux ou cuivres dissonants de la fanfare du coin.

Avec plus de 3 millions de vues sur Internet, Les Excellents connaissent un succès sur YouTube et les réseaux sociaux qui ne faiblit pas. Après avoir gravé en dur leurs massacres sur leur album « haute-fidélité » Ukuleum Trucidatio, ils brillent sur scène et ont dû reprogrammer des dates afin de satisfaire la pléthore de demandes du public.

Rendez-vous donc les 11 et 12 avril au Café de la Danse à Paris, où les onze virtuoses (Onze musiciens et demi selon leur manager) massacreront avec opiniâtreté près de 50 incontournables hits de la rock culture, de Lou Reed aux Beatles, de Madonna à Kate Bush, de Hendrix à Prince… Avec eux, la richesse des arrangements retrouve sa fraîcheur au travers de réductions pour ukuleles, percussions de cuisine et cor de chasse.

Ramon Pipin, Jérôme Sétian & Sylvain Fusée (et leurs amis) font leur grand retour sur la scène et vous feront découvrir des nouveaux titres, en plus de leur immenses succès dorés sur tranche. Et parmi ceux-ci, je ne me lasserai jamais de ce summum qu’est Chatte – Tire fort fils … Oui on peu vraiment le dire : c’est excellent !

© Jean-François Convert – Mars 2022

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux