Keb’ Mo’ – “Oklahoma” – sortie demain 14 juin

Le chanteur-guitariste lauréat 4 fois aux Grammy Awards, sort un nouvel album aux couleurs blues multiples, produit par le légendaire Colin Linden (The Band, Bruce Cockburn).

Le titre qui ouvre le disque, I Remember You, à l’atmosphère très JJ Calienne :

L’album Oklahoma est dédié à la mère de l’artiste, décédé en septembre 2018, mais l’inspiration du thème qui a donné son titre à l’album est née d’un voyage effectué dans l’état d’Oklahoma en 2013. Keb’ y a été le témoin direct des conséquences désastreuses d’une tornade particulièrement dévastatrice.
“Ça m’a fait réfléchir à ce que devait être la vie en Oklahoma et à tous ces braves gens qui viennent de là” se rappelle-t-il.
Sa rencontre avec la rune native de l’Oklahoma Dara Tucker l’a mené à s’engager avec elle sur une séance d’écriture. Ensemble ils ont entrepris de décrire l’histoire américaine dans ses ramifications les plus profondes : les rapports avec les peuples amérindiens et la tragédie de leur destin, les grands désastres écologiques causés par l’homme, les musiciens incroyables dépositaires du fameux Tulsa sound , la robustesse et le courage des habitants de la région….

Plusieurs invités viennent enrichir les chansons : Robert Randolph et sa lap steel aérienne sur le morceau-titre, Taj Mahal sur un Don’t Throw It Away enjoué et en faveur de l’environnement,

et sur The way I qui aborde avec beaucoup de tact le thème de la dépression.

Rosanne Cash prête sa voix puissante et sa présence sans compromis à l’hymne féministe Put a woman in charge.

Et Keb’Mo’ chante en duo avec sa femme Brooks Moore sur le titre qui clôt l’album : Beautiful music est une chanson d’amour intimiste avec de très beaux arrangements de cordes.

Autre invitée, Jaci Velasquez chante les chœurs sur la ballade This Is My Home. Les accents country-folk et les paroles évoquent le mythique This Land Is Your Land de Woody Guthrie, et rappellent le caractère cosmopolite de l’Amérique du nord, grâce à son peuplement par des migrants venus de tous les continents: 


“ Depuis son émergence sur la scène musicale au début des années 1990, Kevin Roosevelt Moore de son vrai nom (rebaptisé Keb’ Mo’ vers 1994) s’est forgé une réputation à la fois par sa maîtrise d’un grand nombre de styles de blues, mais aussi par sa capacité à combiner des approches et formes relevant de al tradition avec des attitudes contemporaines, au service d’un talent de conteur intemporel” .
Et ce disque en est une nouvelle fois la preuve.

l’album raconté par Keb’ Mo’ : 

Retrouvez toute l’actu de Keb’Mo’ sur son site

Infos via Yazid Manou

La pochette de l’album
Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux