Stewart Copeland a 69 ans aujourd’hui

Le batteur de The Police est né le 16 juillet 1952.

Le batteur de The Police a régulièrement démontré sa capacité à jouer tout en finesse avec une frappe subtile sur de nombreux titres (les changements de métrique sur Walking on the moon par exemple), et en même temps un jeu quasiment « bourrin » quand il le fallait. Comme par exemple sur le tempo ultra-rapide de No time This time, et ses breaks hallucinants à la fin.

Cette version de Reggatta De Blanc à l’émission Old Grey Whistle Test sur la BBC en 1979 mixe ces deux aspects : le contretemps raffiné du « reggae de blanc » et le beat up-tempo carrément punk. Une prise de baguettes façon jazz, mais une frappe qui sonne rock. Un cocktail unique. Notons au passage que Sting improvise en glissant les paroles de Banana boat song de Harry Belafonte.

Fils d’un officier de Police (CIA plus exactement), c’est Stewart Copeland qui a suggéré le nom du groupe. Et quand en plus on s’appelle presque « pays de flic »… Des fois, on est prédestiné…

© Jean-François Convert – Juillet 2021

Étiqueté , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux