Pampa Folks, la plus californienne des pops made in France

Le groupe Pampa Folks emmené par Thomas Lavernhe vient de sortir le single ‘Foolish as she goes’, premier extrait d’un nouvel album à paraitre le 7 juin.

Après un premier album South By West en 2018, puis un EP Always On Time il y a 3 ans, Pampa Folks revient avec un nouveau long format It Starts With The End of The World, à paraitre le 7 juin. Pile poil avant la période estivale. Et ça tombe bien, parce que la musique de ce groupe français emmené par l’auteur-compositeur-interprète baigne dans des couleurs chaudes, parfaites pour accompagner un road trip durant l’été. Ambiance californienne et psychédélique, grands espaces et bande son cinématographique, telles sont les caractéristiques de ces frenchies qui nous invitent à voyager outre-Atlantique.

A l’instar de Foolish as she goes, le premier extrait des 11 titres, sorti en single vendredi dernier, et dont le clip affiche une atmosphère délicieusement rétro, façon films de vacances en Super 8. Une escapade mexicaine dont l’héroïne n’est autre que la chanteuse Léa Petges, invitée sur 4 titres du disque.

Un sentiment de légèreté, de flânerie et d’insouciance. Si les 10 autres morceaux sont à l’image de celui-ci, alors je peux avancer sans trop de risque que l’album devrait faire partie de la BO de mon prochain été… Vivement le 7 juin !

Suivez l’actualité de Pampa Folks sur les réseaux sociaux :

© Jean-François Convert – Mars 2024

Étiqueté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suivez ce blog sur les réseaux