Luc Blackstone vient de sortir son deuxième album solo

Bassiste renommé dans le milieu blues, soul et rock, Luc Blackstone a publié ‘Gonna make you shine’ fin mars.

Luc Blackstone © shaolinfntastic

Bien qu’estampillé dans la catégorie “blues“, ce nouvel album du bassiste-chanteur-auteur-compositeur Luc Blackstone ne se cantonne pas au 12 mesures et explore autour du périmètre bluesy classique. Le morceau-titre Gonna make you shine par exemple, est un rock énergique et rapide avec son refrain entêtant et son solo de guitare virtuose. Street Cats baigne dans une ambiance nocturne avec des arrangements parfois presque pop. Le feeling funky est bien présent dès l’ouverture Come back et surtout sur Road runner avec sa wah-wah et ses cuivres dansants, tandis que son solo de guitare surfe sur les terres du jazz-rock, et le final nous évoque les bande-son des films des seventies. Dans un autre registre, I’m good alterne un riff à la Crosscut saw avec un shuffle ternaire très swinguant.

Mais le blues carré et rugueux n’est jamais bien loin comme dans She’s gone avec sa guitare slide, son piano honkytonk, et son saxophone chaleureux, le tout dans une atmosphère très Chicago. Même impression sur le jazzy U have a hook on me qui clôt l’album. Pour des couleurs plus deepsouth delta, Liberty joue la carte épurée et acoustique avec un invité de marque à la guitare : Jack Bon. Pas étonnant puisque Luc est aussi le bassiste des Buzzmen, et qu’il rejoindra Ganafoul l’année prochaine pour les concerts avec Bijou.

Vu la stature imposante du bonhomme, on s’attendrait à une voix forte et puissante. Au contraire, Luc Blackstone ne pousse jamais plus que de raison, et chante dans un registre subtil et suave. Tout en douceur et finesse. Ce qui n’empêche pas la chaleur et la présence indéniable.

Quand en plus on sait qu’il signe l’intégralité des morceaux, c’est qu’on est face à un artiste complet qui a intégré de nombreuses influences, soul, blues et rock, et qui s’adresse à tous les publics.

« Ma musique peut plaire à tout le monde, du moment qu’il y a un cœur pour battre le rythme »

Luc Blackstone
L’album Gonna make you shine est sorti le 26 mars. Il est disponible dans certaines Fnac, Centre Culturel Leclerc et chez Gibert Joseph. Il est aussi sur les plateformes numériques : Deezer, Spotify, Amazon

© Jean-François Convert – Juin 2021

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux