L’organ trio de Gael Horellou passe au quintet dans ‘Organ power’

Sur son nouvel album prévu le 12 mai (Fresh sound / Socadisc), Gaël Horellou invite Simon Girard au trombone et Pierre Drevet à la trompette.

Gael horellou organ power
Gael horellou organ power

Quand 5 extrêmement actifs se réunissent pour l’amour du swing et du groove. Ces cinq là ne comptent plus les collaborations tant ils sont présents sur la scène jazz française depuis quelques années.

Extension de l’Organ Trio de Gaël Horellou avec Frederic Nardin au Hammond B3 et Antoine Paganotti à la batterie, le Power Organ Quintet donne à entendre deux solistes d’exception : Simon Girard au trombone et le magistral Pierre Drevet à la trompette.

Sur des compositions et arrangements de Gaël Horellou, l’explosion des timbres est une véritable fête sonore !

On a plus souvent l’habitude d’entendre du piano dans le jazz. Ici l’orgue Hammond apporte des couleurs qui évoquent la Soul ou le Rhythm and blues, mais toujours dans une improvisation trsè jazzy avec des gammes, harmonies et rythmes souvent dans la mouvance Be Bop.

La formule quintet n’en est pas à son coup d’essai, et certains morceaux ont déjà été joués en live en 2019, comme par exemple le titre d’ouverture Le Hajeton :

Ou le long Minority aux accents très Be bop, que n’aurait pas renié le duo Charlie Parker – Dizzy Gillespie :

L’album Organ Power sort le 12 mai chez Fresh sound / Socadisc

Gael-horellou organ power

infos via Sophie Louvet

Étiqueté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux