Il y a 210 ans naissait Frédéric Chopin

Le 1er mars 1810 naissait Chopin, l’un des plus grands compositeurs de musique de la période romantique.

Chopin

L’acte de naissance et l’acte de baptême indiquent la date du 22 février, en revanche la famille fêtait toujours l’anniversaire de Chopin le 1er mars, raison pour laquelle le biographe Zieliński considère « qu’à l’évidence », la bonne date est celle du premier mars. (Wikipedia)

Quelque soit la date exacte, Frédéric Chopin est un des plus grands compositeurs de l’histoire de la musique, et un des plus célèbres pianistes du 19ème siècle . Avec Franz Liszt,  il est le père de la technique moderne de son instrument et son influence est à l’origine de toute une lignée de compositeurs tels que Gabriel Fauré, Maurice Ravel, Claude Debussy, ou Sergueï Rachmaninov.

D’origine lorraine par son père, mais né en Pologne, il y passe les 20 premières années de sa vie, avant d’émigrer à Paris où il rencontre George Sand dont il sera le compagnon pendant 9 ans.

Les Valses par György Cziffra

un des plus célèbres disques de musiques de Chopin est le disque sorti en 1962 : 14 valses, jouées par le pianiste hongrois György Cziffra. L’album a été réédité plusieurs fois par la suite en rajoutant d’autres valses pour arriver à 19.

C’est en écoutant ces morceaux que j’ai réellement découvert Chopin. Les cascades de notes virevoltantes côtoient la mélancolie et la tristesse. La majestuosité de la Grand valse brillante ouvre le bal.

Les polonaises

Autres morceaux très connus de Chopin, les polonaises ont ce rythme caractéristique, voisin de la marche militaire. Une des plus célèbres est l’opus 53, dite « héroïque ». Son thème principal (à 0:36 dans la vidéo ci-dessous) sera repris par Ray Manzarek des Doors dans Hyacinth House sur L.A Woman en 1971

Les nocturnes

Chopin a composé 21 Nocturnes pour piano, dont trois sont considérées comme posthumes.

Certains ont été arrangés avec orchestre, comme le célèbre OP.9 No 2

Etude « Tristesse »

Enfin, un des morceaux les plus connus de Chopin est l’Étude n°3 op. 10 en mi majeur. Le compositeur la considérait comme l’une de ses plus belles mélodies.

Cette mélodie a été maintes fois reprise, et notamment par Tino Rossi sous le titre Tristesse en 1939. Serge Gainsbourg l’a adapté en 1984 pour Lemon Incest qu’il chante en duo avec sa fille Charlotte.

Les incontournables

Impossible de citer toute son oeuvre. Parmi les incontournables :

  • les 21 Nocturnes pour piano, dont trois posthumes ;
  • le cycle des 24 Préludes pour piano ;
  • le cycle des 24 Études pour piano ;
  • les 69 Mazurkas pour piano dont 58 publiées ;
  • les 17 Valses ;
  • les quatre Ballades pour piano ;
  • les deuxième et troisième sonates ;
  • les Polonaises ;
  • les Impromptus ;
  • les 4 Scherzos.

Chopin a aussi composé plusieurs Variations pour piano et orchestre, deux Concertos pour piano, des Trios, des Sonates, quelques Fantaisies, une Berceuse et des Impromptus.

Un compositeur et pianiste hors du commun qui a su transcrire plusieurs émotions dans un même morceau. Un artiste que j’écoute régulièrement avec toujours autant de plaisir.

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux