Du blues qui groove avec The Gamblers

Le groupe lyonnais The Gamblers joue actuellement sur scène son album ‘ I needn’t say more‘ sorti l’année dernière.

La crise sanitaire a eu beaucoup de conséquences néfastes sur le monde du spectacle, et beaucoup d’artistes ont vu leurs concerts reportés. Le groupe lyonnais The Gamblers ne fait pas exception à la règle, et ce n’est que maintenant que le quintet (parfois sextet) peut enfin défendre sur les scènes de sa région son EP 6 titres I needn’t say more, enregistré et sorti l’année dernière.

Une inspiration au départ clairement blues mais qui rafraichit le classique douze mesures en s’écartant souvent des shuffles ternaires pour s’aventurer sur des terres plus funky. Un groove irrésistible qui donne l’envie immédiate de se déhancher. Les 6 titres évoquent instantanément les références du genre : Open country est sans doute le morceau le plus blues avec sa guitare susurrante et son harmonica plaintif, mais même là le rythme se fait légèrement dansant. Stop man et sa pédale wah-wah sonne très seventies mais le saxo apporte une touche jazzy-lounge. Jimmy et son riff obsédant est plus dans une ambiance sixties mais cette fois c’est le piano qui donne la couleur jazz, rejoint ensuite par le saxo. Covid Blues et son orgue typé Hammond B3 reste sur le mode mineur et le titre du morceau parle de lui-même.

Mais le groupe garde son optimisme avec I’m laughing en rappelant que le plus important reste « les amis et la famille ». Quant à la chanson-titre I needn’t say more, c’est sans doute le morceau le plus énergique, très Rhythm and Blues.

Si vous sentez des fourmis dans les jambes en écoutant The Gamblers, c’est normal ! Allez les écouter sur scène en retrouvant leurs prochaines dates de concerts sur les réseaux sociaux :

© Jean-François Convert – Mai 2022

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux