“Wallsdown” de Enzo Carniel & Louis-Cyprien Rials : un écho à l’actualité

Le clip vidéo du morceau “Wallsdown” prend une dimension particulière dans le contexte actuel de la pandémie.

Pour marquer la sortie de son album Wallsdown, Enzo Carniel a décidé de confier la vidéo du morceau-titre à l’artiste plasticien Louis-Cyprien Rials. Celui-ci nous emmène dans l’intérieur des appartements abandonnés du complexe Al-Sawaber bâti en 1981 par l’architecte Arthur Erickson, et qui fut l’un des endroits les plus multiculturels du Koweït, mélangeant des habitants de toutes les confessions et origines lorsque le bâtiment fut abandonné après la guerre du Golfe.

« J’ai imaginé une relation entre les différents plans sonores de cette musique, allant de la Terre à l’Esprit (de la pierre à l’électronique) : comme une connexion intemporelle où la matérialité et la spiritualité se fondent l’une dans l’autre... »

Enzo Carniel

Après l’album Echoïdes sorti en 2017, le pianiste Enzo Carniel retrouve son groupe House of Echo pour un nouvel album chez Jazz&People. Ensemble, ils explorent jazz atmosphérique, musique minimaliste et électro abstraite. House of Echo propose un voyage onirique dans un monde de science-fiction aux rituels musicaux sacrés. On retrouve dans le groupe Enzo Carniel au piano, piano préparé, Fender Rhodes et à l’électronique, Marc Antoine Perrio à la guitare et à l’électronique, Simon Tailleu à la contrebasse, et Ariel Tessier à la batterie et aux percussions.

Avec Wallsdown, House of Echo nous offre le plus beau des voyages. Le projet est pensé comme un parcours musical du début à la fin de l’album, où l’auditeur et les musiciens font s’effondrer les murs qui les entourent, murs autant physiques que psychologiques et mentaux. C’est une proposition d’ouverture dans tous les sens du terme, et un geste artistique engagé profondément dans le monde actuel.

Pour ce troisième album, Enzo Carniel s’est inspiré de toutes les musiques qui nourrissent l’artistes contemporain, partant du jazz, musique mère d’House of Echo, en allant vers les musiques électroniques, l’ambient, la musique répétitive et la musique contemporaine.

Un travail de field-recording vient illustrer cette musique, avec des sons de pierres enregistrés dans la nature, et utilisés pour symboliser ces murs. En ajoutant des phrases clés venant jalonner l’album comme des mantras, Enzo Carniel a voulu créer un univers complet musical, mêlant quartet acoustique de jazz, électronique, mais aussi textes et sons de la nature, pour donner la plus grande dimension à ce projet Wallsdown, une dimension holistique et sans frontières.

Enzo Carniel & House of Echo : Nouvel album Wallsdown. Disponible chez Jazz&People

Infos via ATTITUDE

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.