Ouzo Bazooka perpétue le rock psychédélique

Le groupe Ouzo Bazooka de Tel-Aviv a sorti son album ‘Dalya’ fin août.

Ouzo Bazooka est originaire de tel Aviv et a sorti son dernier album Dalya fin août 2021. Mais à l’écoute de sa musique, on jurerait entendre un groupe de San Francisco en 1967. Du pur rock psychédélique dans l’esprit des groupes mythiques de la fin des sixties. Le quintet se définit d’ailleurs comme « orientalo-psyche-rock ».

Un guitare qui sonne comme un sitar électrique, des moreaux qui pour la plupart tournent en leitmotiv sur quasiment un seul accord, et la majeure partie de l’album qui reste dans l’instrumental, avec l’improvisation comme guide. Autant de caractéristiques qui nous ramènent plus de 50 ans en arrière, quelque part entre 13th Floor Elevators, le Floyd de Syd Barrett, Grateful Dead ou Jefferson Airplane.

Mais leurs influences se mêlent aussi à la musique du moyen-orient, et le groupe évoque également des références plus récentes comme Altin Gun, Khruangbin ou encore Yin-Yin.

Un cocktail (« ouzo ») explosif (« bazooka ») aux effluves psychédéliques et futuristes. Laissez-vous embarquer dans l’univers d’Ouzo Bazooka, le voyage sera coloré, planant, et jouissif.

Dalya - Ouzo Bazooka - Vinyls - Le DéTour
L’album Dalya est sorti le 27 août 2021
Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux