Oldan sort un album live sans public

Enregistré pendant la crise sanitaire sur scène mais dans une salle vide, ‘Scène occupation’ est le septième album de l’auteur-compositeur-interprète français Oldan. Il est sorti le 8 avril.

Cliquez sur la pochette pour lancer la playlist de l’album

Après 6 albums studios entre 2010 (Memento) et 2020 (Humain moderne) et 7 spectacles, de Oscar Wilde est mort à Demain sera une grande journée (dit-il), le chanteur Oldan, qui a toujours créé en liberté, suivant ses envies et le hasard des rencontres, a voulu s’enregistrer en direct et en salle, en cette année particulière où tout était interdit. Il en a résulté l’album « live » Scène occupation, sorti le 8 avril. Le projet a également donné lieu à un documentaire, Matière Première :

Des textes qui rêvent du « Meilleur Des Mondes Possibles » ou imaginent la fête donnée pour la soirée de « La fin du monde ». Sarcastique, laconique, iconoclaste, Oldan est un personnage à la silhouette imposante et aux intonations vocales qui parfois rappellent Bashung.

Les paroles d’Oldan dépeignent aussi les portraits de personnes désabusées tels Bottle man qui « s’en fout que le monde ait raison, puisqu’il ne se bat pas« , ou affirment cyniquement que « Les gens sont moches en dedans ». Et l’homme au chapeau bas sur le front et lunettes noires s’inclut dedans.

Au milieu d’une setlist globalement sombre et désenchantée émergent 3 morceaux à la douceur folk bucolique : C’est une journée sous le ciel, véritable parenthèse onirique et apaisée, Je suis une pierre prise de recul et échappatoire à la réalité trop décevante, et Aux mensonges et aux trahisons, chanson à boire dans la tradition des pubs irlandais.

Malgré les turpitudes de notre monde actuel, Oldan nous laisse entendre qu’il reste un espoir tant qu’il y a la nature et les amis. Le bruit du vent dans les feuilles, le clapotis de l’eau et les rires en bonne compagnie peuvent venir à bout de toutes les visions réalistes, aussi déprimantes soient-elles.

Un disque finalement pas si noir qu’il n’y parait au premier abord. À écouter et réécouter dans plusieurs situations et suivant différentes humeurs pour en saisir toutes les saveurs.

Retrouvez les infos d’Oldan sur les réseaux sociaux :

© Jean-François Convert – Avril 2022

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux