The Amber Day sort son premier EP le 28 mai

Mélange de folk, pop et rock, The Amber Day fondé en 2019 passe à la vitesse supérieure avec son premier EP, prévu pour le 28 mai.

The-Amber-Day
© Cindy Canto

Des guitares claires et fluides, une rythmique sobre, et surtout une voix singulière, faussement candide. Des ambiances globalement folk mais qui parfois se révèlent plus pêchues. Le premier single Missing Man sorti il y a un an, en mars 2020 offre un climat aérien, avec une guitare slide éthérée et un chant à la fois doux et déterminé.

The Amber Day a d’abord vu le jour sous une première formation du nom de Starving Woodchucks avec Frédéric Debert (guitare électrique), Antonin Deloffre (guitare acoustique), Jean-Philippe Berard (basse) et Aurélien Chestier (batterie). Les quatre musiciens sont rapidement rejoints en 2019 par la chanteuse et pianiste Rachel Baum qui arrive de Louisiane, et s’installe en Nouvelle-Aquitaine, à Poitiers.

Son timbre si particulier apporte une couleur instantanément reconnaissable. Un grain de voix qui se marie parfaitement avec les arrangements musicaux, tantôt pop (Burned, Round & Round), mélange de bluegrass et d’indie-folk (Aline), ou carrément plus rock, par exemple sur Smoke Clouds, sorti en septembre dernier :


Ces cinq titres fleurant bon les grands espaces sont regroupés sur l’EP éponyme et auto-produit, prévu pour le 28 mai prochain. On espère pouvoir aller écouter The Amber Day sur scène très prochainement. Restez informés de leurs actualités à travers les réseaux sociaux

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux