‘L’anti discothèque idéale volume 2’ de Christophe Conte, sortie le 21 Mai

« 100 chefs-d’œuvre auxquels vous avez (encore) échappé » sont dans ce livre de 144 pages. En vente le 21 mai 2021.

Après le succès du volume 1 paru voilà cinq ans, Christophe Conte revient avec L’Anti Discothèque idéale #2 pour nous proposer à nouveau des disques sublimes qui ont échappé aux sempiternelles estampilles de «classique», «incontournable», «monument» etc… Sa mission, fouiller dans des discographies oubliées pour en remonter des choses à sauver, d’un éclat plus secret ; extraire des bijoux inconnus d’artistes qui ne le sont pas moins ; ou encore, aller fouiner dans le grenier d’artistes dont on pensait tout connaître pour dénicher l’enfant du placard, le disque maudit, escamoté, et lui offrir une seconde chance de briller.

Ce n’est pas ici le livre d’un collectionneur compulsif mais celui d’un explorateur qui arpente dans tous les sens les nombreux territoires rarement explorés de la vaste histoire musicale des décennies passées. Un chercheur de pépites sonores qui nous balade dans des coins reculés des Etats-Unis jusqu’aux faubourgs de Londres, de Brisbane en Australie, la campagne de Grenoble ; et à l’intérieur de cerveaux souvent en ébullition, voire en implosion. What went wrong? Nothing and everything. Christophe Conte commence son livre en citant Nick Hornby. Les cent disques qu’il nous présente ici ont tous manqué quelque chose. Quoi au juste ? La question reste entière tant on est saisi par les splendeurs de ces musiques jusqu’alors délaissées que la plume de l’auteur nous donne l’envie de découvrir et d’écouter.

CHRISTOPHE CONTE, plume acide aux Inrockuptibles pendant 27 ans, vole désormais de ses propres ailes, à la découverte des paradis perdus et des mythologies de la pop. Journaliste à Libé et Vanity Fair, il est l’auteur de biographies (Nino Ferrer, Etienne Daho) et d’ouvrages généraux sur la musique (La Française Pop). Il réalise aussi des documentaires pour France Télévision et Arte, parmi lesquels Daho par Daho, Glam-Rock, Splendeur et Décadence, Cosmic Trip, la musique à la conquête de l’Espace ou The Kinks, Trouble-fêtes du rock anglais.

VINCENT DULUC est journaliste au sein de la rubrique football du journal L’Équipe. Il a écrit de nombreux ouvrages consacrés au football et reçoit le Prix Sport Scriptum, qui récompense le meilleur ouvrage sportif de l’année. Intervenant quotidien de Twitter, il est récompensé d’un Micro d’or en 2013, dans la catégorie Influenceur de l’année.

Le livre sort le 21 mai. Il comporte 144 pages, au Format : 17,5 x 24,5 cm. Son prix est de 30€. Une édition Spéciale FNAC sera disponible au rayon musique avec un CD de Jack Nitzsche en exclusivité mondiale


Infos via Nicolas Miliani 

Étiqueté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux