Jam caniculaire au Melville

Il faisait chaud, très chaud, au Melville (Lyon 5e) vendredi soir pour la scène ouverte animée par Manu Malonga.

Scène Ouverte au bar Le Melville (Lyon5e quartier Saint-Georges) vendredi 2 septembre 2022 © Jean-François Convert

Je crois que je n’ai jamais eu aussi chaud à une jam ! Ce vendredi 2 septembre, la canicule était de retour dans la capitale des Gaules. Et pas de possibilité d’ouvrir les fenêtres du bar Le Melville à cause du bruit pour les voisins dans ce quartier du vieux Lyon aux rues pavées et aux immeubles très proches… Et il faut ajouter que la clim était en panne…

Alors les musicien-nes ont beaucoup transpiré !

Mais le principal est d’avoir passé un bon moment avec les amis Manu, Maxime, Dimitri, Anthony… mais aussi Julien ou encore Baptiste qui a chauffé l’ambiance (au cas où on risquait d’avoir un peu frais..) avec son flamenco joyeux et communicatif.

J’avais apporté la Strat rouge et j’ai accompagné différents musiciens. De mémoire, et dans le désordre : Rings of fire, Light my fire, Hey Joe, All along the watchtower (où je me suis lamentablement planté !), Shout, What’s up, Stop, The Wall/Long train runnin’/Stayin Alive… et plein d’autres morceaux que je ne connaissais pas et que j’ai découvert en live… plus les compos reggae/raga de Dimitri (l’accordage en LA 432Hz n’est pas évident quand on doit le faire au dernier moment…).

Les différents instruments ont reçu leur dose de sueur ce soir-là ! Heureusement que Luis avait appliqué un vernis polyester sur Strat rouge (à la différence de la Sunburst qui bénéficie d’un vernis vintage nitrocellulosique). Ça n’a quand même pas empêché un bon coup de chiffon…

La prochaine fois c’est décidé, on joue dans la salle en sous-sol. Le plafond est peut-être un peu bas, mais au moins on sera au frais !

© Jean-François Convert – Septembre 2022

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux