Imany, Rover, Tété… revisitent des standards sur ‘Acoustic Love Sessions’

Imany, Hugh Coltman, China Moses, Rover, Tété, Ben L’Oncle Soul… reprennent des chansons anglo-saxonnes en versions acoustiques très épurées. Dans les bacs le 1er juillet

De gauche à droite : Imany (© Franck Loriou), Rover (© Claude Gassian) et Tété (© Franck Loriou)

Le premier volume d’une nouvelle collection

Premier volet d’une collection imaginée par le label Think Zik!, le projet Acoustic Love Sessions est un album de chansons anglo-saxonnes réinterprétées en version acoustique très épurée, réalisé par Johan Dalgaard. On y trouve entre autres les chanteurs Hugh Coltman, Ben L’Oncle Soul, Tété, Rover, Imany, China Moses, Faada Freddy et des nouveaux noms comme Ginne Marker, Anwar, Saandia.

Le projet a longtemps muri dans l’esprit du fondateur du label, Malick N’Diaye, grand amoureux de musique. « Pour moi, revisiter des chansons constitue une forme d’hommage » dit l’homme, qui est de ceux qui pensent que la vérité d’un titre réside dans son expression la plus pure et la plus dépouillée.

Supervisé par ses soins, l’album a été réalisé par le pianiste Johan Dalgaard, complice de longue date du label et figure familière des scènes et des studios français depuis une vingtaine d’années. « Le brief était très simple : enregistrer, avec une approche très minimaliste, des chansons d’amour en anglais » explique ce dernier. Un dogme exigeant qui a constitué la boussole du projet tout au long de sa réalisation, qui s’est étalée sur un an et demi.

Aucun instrument de percussions traditionnel n’a été utilisé. « Ce dogme nous a obligé à être inventif dans l’instrumentarium, et nous a encouragés à utiliser violon, trombone, flûte, dobro, mandoline, oud et harpe » ajoute Dalgaard, galvanisé par l’expérience. « Plus le cadre est contraignant, plus la créativité se libère » explique ce compatriote de Lars Von Trier, cinéaste inventeur du Dogme.

Tété – ‘Can’t Get You Out of My Head’

Voilà plus de 20 ans que le chanteur et guitariste Tété nous enchante avec sa formule au croisement du folk, du funk et de la chanson française. Interprète sensible, compositeur inspiré, il mène un sans-faute qui l’a vu explorer différentes facettes du songwriting.

Le voici qui étrenne aujourd’hui sa nouvelle peau de crooner soul, sur le premier extrait de la collection Acoustic Love Sessions. Le succès de l’an 2001 de l’Australienne Kylie Minogue y emprunte une pulsation entre tango et latin-jazz, révélant au passage son versant le plus tragique. Vous voilà assuré de ne plus pouvoir vous la sortir de la tête à nouveau, deux décennies plus tard.

Imany – ‘Bust Your Windows’

Ces dix dernières années, la voix grave d’Imany a conquis le public, avec un répertoire soul, folk et blues. Ses deux derniers albums se sont écoulés à plus d’un million d’exemplaires, et ses tubes Don’t Be So Shy et You Will Never Know ont fait le tour du monde.

Le timbre grave et sensuel d’Imany s’épanouit sur le revanchard Bust Your Windows de Jazmine Sullivan. Le titre raconte la vengeance d’une femme qui va jusqu’à saccager la voiture d’un amant menteur. C’est la passion qu’évoque le tango, les tourments et la trahison… Tout est très tendu, jusqu’au point de non-retour.

Rover – ‘Wicked Game’

Wicked Game a été qualifiée comme une des chansons d’amour les plus influentes de la musique moderne. La chanson du Californien Chris Isaak est devenue un standard après son utilisation dans le film de David Lynch Sailor & Lula, palme d’or au festival de Cannes de 1990. Il était naturel qu’elle figure au casting d’Acoustic Love Sessions.

La voix de Rover, capable de graves d’une profondeur abyssale et d’aigus surnaturels, semblait taillée sur mesure pour le titre. Habité comme un crooner fébrile, intense comme un chanteur d’opéra, l’homme fait des merveilles sur cette version dépouillée qui fera date.

Un album organique

Parmi les autres autres titres, je retiens personnellement une mention spéciale aux reprises de Tennessee Whiskey par Yaya Minté et Don’t Speak par Saandia.

En ces temps où la musique est tellement formatée, la fraîcheur de cet album organique fait plaisir à entendre en retrouvant le sel de grandes voix. Acoustic Love Sessions constitue le complice idéal de la reprise de la vie culturelle. On y plonge comme dans un bain de jouvence qui replace la musique au cœur du débat, et confirme notre croyance dans les chansons. Bande son de nos vies, elles trônent ici en majesté, sur un disque qui fait un bien fou et devrait nous accompagner de longs mois.

A noter que ce collectif d’artistes Think Zik! All Star se produira bientôt sur scène (Caramba Productions)

TRACKLISTING

  1. Ben L’Oncle Soul – River – (Bishop Briggs cover)
  2. Tété – Can’t Get You Out of My Head – (Kylie Minogue cover)
  3. Ginne Marker – Blinding Lights – (The Weeknd cover)
  4. Anwar – …Baby One More Time – (Britney Spears cover)
  5. Imany – Bust Your Windows – (Jazmine Sullivan cover)
  6. Paper Plane – Shape of My Heart – (Sting cover)
  7. Yaya Minté – Tennessee Whiskey – (Chris Stapleton cover)
  8. Hugh Coltman – Mad About You – (Hooverphonic cover)
  9. Axelle Rousseau – You Do Something to Me – (Paul Weller cover)
  10. Saandia – Don’t Speak – (No Doubt cover)
  11. E.B (Emilie Gassin & Ben Violet) – Do You Really Want to Hurt Me – (Culture Club cover)
  12. Faada Freddy – Sayin’ About You – (Terence Trent D’Arby cover)
  13. Rover – Wicked Game – (Chris Isaak cover)
  14. China Moses – Are You Gonna Be My Girl – (Jet cover)

Infos via William Piel

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux