Mike Campbell sort son premier album le 20 mars

Le compère et ami de Tom Petty annonce son premier album tant attendu avec son groupe The Dirty Knobs : “Wreckless Abandon” est prévu dans les bacs le 20 mars.

Célèbre pour sa collaboration au sien des Heartbreakers de Tom Petty dont l était le grand ami, le guitariste Mike Campbell a aussi officié avec Fleetwood Mac pour remplacer le leader historique Lindsay Buckingham en 2018. Parallèlement à cette carrière riche (il a notamment co-écrit plusieurs titres avec Petty), il fonde son propre groupe The Dirty Knobs, il y a 15 ans, mais sans sortir d’album.

Mike Campbell (à gauche) et Tom Petty (àdroite) lors d’un concert des Heartbreakers au New Orleans Jazz & Heritage Festival 2012 © Takahiro Kyono / Wikipedia Commons

La disparition de Petty en 2017 le pousse malgré lui à enregistrer avec son groupe ce qui va être son tout premier album, et qui sort ce 20 mars chez BMG.

Perde Tom m’a presque détruit. Ce fut un choc terrible. Je pensais qu’on jouerait ensemble pour l’éternité. Pendant un moment, j’ai eu du mal à m’imaginer rejouer avec mon groupe, et encore moins un groupe dont je suis le frontman. Tom a toujours été mon repère. Mais tout ce que j’ai fait depuis sa mort, y compris ce disque avec les Dirty Knobs, est dans l’optique de rendre hommage à tout ce que nous avons fait ensemble ».

Mike Campbell

Le premier extrait de l’album est le morceau-titre Wreckless Abandon. Ça démarre très psyché façon Byrds/Beatles avec solo de guitare à l’envers, et puis le groupe envoie la sauce pour un country-rock énergique gorgé de guitares. Gretsch et Rickenbaker se mêlent parfaitement, et soutiennent des harmonies vocales comme on les aime. On est en terrain connu, mais c’est tellement bon

Aux côtés de Campbell, les Dirty Knobs rassemblent Jason Sinay à la guitare et au chant (Neil Diamond, Ivan Neville), Lance Morrison à la basse (Don Henley), et Matt Laug à la batterie (Slash, Alanis Morissette).

Si toutes les chansons sont signées Campbell, le disque a été produit en collaboration avec George Drakoulias (Black Crowes, Jayhawks). Le chanteur, compositeur, guitariste Chris Stapleton fait quelques apparitions, ainsi que Benmont Tench, fondateur de Tom Petty & The Heartbreakers.

Enfin, la pochette a été réalisée par Klaus Voormann, célèbre entre autres pour avoir dessiné celle de Revolver des Beatles. Il a également joué comme bassiste avec Manfred Man, John Lennon et George Harrison, notamment au concert pour le Bangladesh, mais aussi avec Lou Reed, Jerry Lee Lewis, Carly Simon, Harry Nilsson et B. B. King. une brilliante carrière de graphiste et musicien.

La pochette de l’album, signée Klaus Voormann

Le disque annonce 13 chansons. Si elles sont du même acabit que ce single, ce dont on ne doute pas, cela promet un opus à écouter en boucle… vivement le 20 mars !

Infos via Yazid Manou

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error

Suivez ce blog sur les réseaux